Le sommeil de bébé après 3 mois

bébé dormant avec un nounours sous le bras gaucheToujours important, le sommeil de votre bébé évolue néanmoins rapidement et commence dès ses trois mois à décliner afin de se rapprocher doucement du rythme de l’enfant qu’il va devenir. Les conditions de son sommeil, sa durée, l’apparition des rythmes circadiens, le repos de bébé changent.

 

3 à 6 mois

A partir de trois mois, l’enfant commence à faire ses nuits, il dort – et vous laisse dormir – 5 à 6 heures d’affilée, durée qui va s’accroitre pour arriver à 9 heures puis 12 heures. À cet âge, il a suffisamment grossi et possède assez d’énergies pour tenir entre deux biberons. L’allongement des nuits vient aussi de la compréhension de la périodicité jour/nuit et du calme de sommeil. Jusqu’à 3 mois, celui-ci était agité, parfois angoissé, haché, il va devenir plus calme, plus profond et donc plus reposé. C’est à cette période qu’arrivent les rythmes circadiens – rythme de 24 heures qui regroupe les processus biologiques comme la température, la circulation sanguine, le cycle veille-sommeil. Chez l’enfant, c’est le cycle veille-sommeil qui va être le plus important avec notamment une baisse de la température corporelle, un ralentissement du pouls et de la respiration pendant la phase de sommeil. À 4 mois, son environnement l’aide à appréhender ce cycle veille-sommeil comme la luminosité, les jeux, les repas, les câlins avant le coucher.

6 à 10 mois

A ce stade, les bébés dorment de 8 à 12 heures par nuit, de quoi vous laisser le temps de profiter de votre couple en soirée et vous reposer la nuit. Les périodes de sieste diminuent et passent de 3 à 2 heures, une le matin, une l’après-midi.
Bien inclure les repères du sommeil dans la vie de votre enfant l’aidera à mieux appréhender le moment du dodo et notamment l’angoisse de la séparation qui survient à cet âge-là. De ce fait, il peut se réveiller la nuit pour cette raison, le rassurer avec votre voix et quelques caresses suffit généralement à le rendormir. S’il pleure au moment de s’endormir, répétez le rituel du sommeil plusieurs fois afin de calmer et de détendre votre enfant.
Pendant cette période, plusieurs facteurs naturels peuvent venir perturber son sommeil comme la poussée des dents ou une poussée de croissance. À 10 mois, l’enfant est déjà bien en mouvement dans sa vie diurne, il rampe, il tente de se lever, son alimentation se diversifie, il joue, son sommeil s’adapte à sa nouvelle vie et peut atteindre 16 heures.

Image: Fotolia, 11390652, Newborn baby, Dalia Drulia

Similar Posts: